Actualité / brèves

 Retour liste des brèves

Les spécialités et options en classe de 1ère ....

Publié le 13/12/2018

Même ceux qui ne s'intéressent pas de près à la réforme du Lycée, ont attendu parler de choix des spécialités et d'options.
Le fait de « choisir » donne un sentiment de liberté et laisse croire aux lycéens et à leur famille qu'ils vont pouvoir construire leur parcours personnel à la carte sans aucune restriction. Les chefs d'établissement qui vont gérer les applications concrètes de cette réforme savent que ce n'est pas aussi simple que les médias peuvent le laisser croire et devront donc devoir gérer des frustrations.
Mettons-nous un instant à la place de ces jeunes et de leur famille... Comment choisir ? En fonction de quel critère ? Qu'est- ce qui est enseigné dans ces spécialités ? La réforme souhaite anticiper et donc préparer la transition vers le post-bac .... Mais nombreux sont ceux qui ne savent pas encore ce qu'ils voudront faire dans deux ans !... La Réforme fait rêver avec 7 spécialités mais aucun de nos Lycées en France ne pourra offrir le choix entre ces 35 triplettes qui existent bien sur le papier et que chacun de nos lycéens serait en droit de réclamer !
En cette fin d'année 2018 particulièrement agitée, les questions, les angoisses et l'inconnu sont particulièrement anxiogènes pour nos jeunes et leurs parents et peut-être plus encore pour nos chefs d'établissement qui aimeraient répondre aux attentes de chacun sans en avoir les moyens.
Les réformes se succèdent et nous déstabilisent mais l'élément le plus stable qui doit rassurer nos familles est la capacité de nos établissements à accompagner chaque jeune dans sa construction d'homme et de femme de demain. Il ou elle n'aura peut-être pas la triplette rêvée mais la triplette indispensable que nous lui proposons pour se construire est avant tout de prendre soin du corps, du cœur et de l'âme. Le choix de la triplette scolaire n'entraînera pas une orientation professionnelle définitive. En revanche l'absence des fondamentaux qui construisent la colonne vertébrale de nos jeunes serait dommageable.
Sans négliger tout le travail d'accompagnement et d'aide aux choix d'orientation réalisé par nos équipes enseignantes et de documentation, n'inversons pas les priorités. Il faut d'abord savoir orienter sa vie avant de chercher à s'orienter dans la vie. Mettre la construction de la « personne » comme préoccupation première de nos projets établissements, correspond au projet éducatif de l'Enseignement Catholique.

Le Rectorat transmet aux lycées les pré-projets de cartes des spécialités et des options ce 14 décembre. Les chefs d'établissement ont quelques jours pour réagir avant l'envoi par le rectorat d'un projet qui permettra d'engager le dialogue avec les élèves et les familles, avant une officialisation de ce qui sera concrètement possible, lors de la Commission de concertation le 24 janvier.
Soyons ambitieux et réalistes !

Jean BRUN, Adjoint du Directeur Diocésain


 Retour liste des brèves